Log

Suite à la levée de fonds de 25 millions d’Euro annoncé en février 2019, le DCFA a rencontré l’équipe de Malt pour discuter des ambitions pour le marché allemand. Vous trouverez plus de détails sur la levée de fonds et les ambitions de Malt ici (Figaro), ici (Les Echos), ici (Techcrunch) ou encore ici (BFM Business).

Interview avec Vincent Huguet, CEO & Co-founder de Malt

 Vincent HuguetVincent, peux-tu décrire en quelques mots ce qu’est Malt ?

Malt est la communauté leader en France des freelances du numérique. Depuis 2013, Malt accompagne la transformation du monde du travail en connectant plus de 100 000 freelances des métiers du numérique à 15 000 entreprises clientes, dont 75% du CAC 40. Malt permet aux freelances de travailler sur des projets qu’ils aiment, à la rémunération qu’ils méritent. Quant aux entreprises, Malt les aide à travailler avec les meilleurs talents du numérique de façon transparente et directe.

Quelle est votre ambition de développement à l’international ?

Nos objectifs à 5 ans sont très clairs : devenir le leader européen de la mise en relation freelances – entreprises, être présent dans plusieurs grands pays européens et générer pour notre communauté de freelances plus d’un milliard d’euro de volume d’affaires.

Quel rôle joue le marché allemand pour Malt ?

L’Allemagne compte près de 1,3M de freelances, soit 16% des freelances européens, ce qui en fait le 2ème pays européen le plus important en termes de nombre de freelances après le Royaume-Uni. Parallèlement à ce changement de société, le marché allemand des services de prestations intellectuelles est encore monopolisé par des acteurs traditionnels (SSII, brokers, agences…) qui ne parviennent plus à répondre efficacement aux besoins de ces nouvelles générations de travailleurs indépendants du numérique. C’est donc dans cette perspective de transformation du marché que Malt souhaite s’inscrire !

Quelle équipe souhaites tu construire pour ce marché ?

A court-terme, nous souhaitons construire une équipe de Business Developers, soutenus par nos équipes marketing et produit au siège à Paris, pour construire notre communauté en Allemagne et gérer nos premiers clients. A horizon un an, nous avons pour ambition d’avoir construit une équipe de 10 personnes menée par un Country Manager de talent et partageant nos valeurs (Care, Ambition, Joy, Autonomy) !

Vincent sur Linkedin

 

Interview avec Helena Grewe, en charge du Business Development pour le marché Allemand

Helena Grewe - MaltHelena, peux-tu nous parler un peu de toi ?

À la fin de l’année dernière, j’ai terminé mon Master en commerce en Allemagne puis j’ai rejoint mon petit ami à Paris. Ici, je cherchais un travail qui me permette de combiner ma langue maternelle avec un travail passionnant dans une entreprise.

Quand as-tu commencé à travailler chez Malt et que fais-tu dans ton poste ?

Je suis chez Malt depuis début janvier. Je suis arrivée à un moment très excitant car nous sommes sur le point d’entrer sur un nouveau marché ! Cela signifie pour mon poste : adapter le produit au marché allemand, constituer un réseau de freelances et de clients allemands et participer à des événements en Allemagne (même si je suis basée à Paris, je suis amenée à voyager très souvent). En ce moment, par exemple, j’organise des entretiens avec des freelances pour mieux comprendre leurs besoins et problématiques.

Peux-tu décrire l’atmosphère de travail chez Malt ?

Travailler chez Malt, c’est prendre un café avec des collègues formidables dans une belle et grande cuisine (quelques photos des locaux sont disponibles ici) ! Quiconque s’attend à des process rigides dans une entreprise comptant 80 employés sera surpris par la communication constante qui règne chez Malt. Ces discussions ouvertes rendent le travail dynamique et la conviction que nous avons tous de faciliter et améliorer la vie des freelances rend le travail d’autant plus gratifiant et motivant.

Pourquoi fait-il bon travailler chez Malt ?

En plus du produit génial et des bureaux cosy, il fait très très bon travailler chez Malt de par les missions que chacun d’entre nous avons et qui représentent toujours un défi ainsi que l’autonomie qui nous est accordée dans notre manière de travailler. Ce qui m’a également convaincue de travailler chez Malt ce sont mes collègues : j’ai rencontré des gens intéressants avec lesquels j’adore travailler et auprès desquels je sais que je pourrai trouver de l’aide dans toutes les situations ! Si ça vous intéresse de travailler dans cette atmosphère ou d’en savoir plus sur nos offres, nous recrutons – spoiler alert : au moins 2 postes dédiés au marché allemand sont ouverts.

Helena sur Linkedin